🔮 ALERTE – Les Ă©tudiants dĂ©noncent une lenteur judiciaire dans le dossier des 4 Ă©tudiants morts suite Ă  l’effondrement d’une dalle. (ConfĂ©rence de presse)

 Les dĂ©lĂ©guĂ©s des UFR de l’universitĂ© Norbert Zongo de Koudougou ont dĂ©noncĂ© ce mercredi 31 aoĂ»t,  une lenteur dans le traitement du dossier des 4 personnes mortes suite Ă  l’effondrement d’une dalle en construction au sein de ladite universitĂ© le 31 aoĂ»t 2021.

Au cour d’une confĂ©rence, le dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral des Ă©tudiants de l’universitĂ© Norbert Zongo, Aziz Zongo, a estimĂ© que « c’est lamentable de voir qu’un dossier assez brĂ»lant fasse une annĂ©e complĂšte sans avancĂ©e notable en terme de jugement ».

« Loin de  faire une comparaison mais juste marquer notre attachement Ă  la rĂ©clamation de justice et de vĂ©ritĂ© pour nos camarades, nous pensons que si des dossiers rĂ©cents comme le drame de la mine de Perkoa arrivent Ă  avoir de l’avancĂ©e cela devrait ĂȘtre le cas pour le drame dans lequel nos camarades ont perdu la vie », a dĂ©clarĂ© le dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral Aziz Zongo.

En reconnaissant que « la recherche de la vĂ©ritĂ© et de la justice » pour leurs camarades va ĂȘtre « un parcours du combattant », Aziz Zongo et ses camarades menacent de battre le macadam d’ici octobre, si le dossier ne passe pas devant le tribunal.

Sabouna Ouédraogo

Laisser un commentaire