ALERTE Est – 6 civils tués et 2 blessés dans l’attaque du convoi de la mine de Boungou (Armée)

🔴 ALERTE Boucle du Mouhoun - La gendarmerie, le poste de Police et la mairie de Kouka dynamités. (Sources locales)

L’attaque survenue, dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 août 2022, dans la localité de Nadiabonli (Province de la Tapoa, région de l’est) a fait 6 civils décédés et 2 blessés selon un bilan dressé par l’armée.

« Des véhicules appartenant à la mine de Boungou ont été les cibles d’une attaque terroriste » informe l’Etat-major Général des Armées. « Ces véhicules, au nombre de cinq (05), avaient quitté le site de la mine avec d’autres véhicules de dépannage pour porter assistance à un convoi de ravitaillement dont plusieurs véhicules étaient embourbés depuis plusieurs jours » poursuit le communiqué qui indique également que les « blessés ont été évacués par air et pris en charge ».

Dans ce communiqué de presse, le Chef d’Etat-Major Général des Armées a présenté ses condoléances aux familles des civils tués et a rappelé par ailleurs aux « populations l’importance de respecter les consignes de sécurité et de coordination, surtout dans les zones à fort défis sécuritaires ». En rappel, le 6 novembre 2019, une attaque d’un convoi de la même mine de Boungou avait fait 37 morts, selon un bilan officiel.

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire