🔮 ALERTE – Dori : les populations battent le pavĂ© pour rĂ©clamer plus de sĂ©curitĂ©

Ce 27 août à Dori, des populations sont descendues dans la rue pour interpeller les autorités de la transition sur la situation sécuritaire qui prévaut dans la région du Sahel.

« La vie des Sahéliens compte, nous sommes aussi des BurkinabÚ. Nous voulons simplement vivre dans la dignité » peut-on lire sur les pancartes et banderoles tenues par les manifestants ».

Pour les organisateurs, ce mouvement d’humeur est l’expression d’un ras-le-bol des populations d’un « Sahel dĂ©laissé » et qui « agonise ».

Les provinces de l’Oudalan, du SĂ©no, du Soum, et Yagha, qui composent la rĂ©gion du Sahel, sont dans la ligne de mire des groupes armĂ©s terroristes depuis le dĂ©but de la crise sĂ©curitaire. Des provinces qui sont Ă©galement confrontĂ©es Ă  des problĂšmes de ravitaillement en produits de premiĂšre nĂ©cessitĂ©. Au moment oĂč nous traçons ces lignes, les manifestants arpentaient les artĂšres de la ville de Dori, aprĂšs un rassemblement sur la place Arba Diallo de la ville.

Adam’s Kaled OuĂ©draogo

Laisser un commentaire