🔮 ALERTE – Tchad : les autoritĂ©s de la transition et les groupes politico-militaires signent un accord de paix

Alerte-Fraude Ă  l’exportation des cĂ©rĂ©ales : Plus de 56 tonnes de maĂŻs, de petit mil et de sorgho saisies (CommuniquĂ©)
Les nĂ©gociations qui se sont ouvertes en mars 2022, Ă  Doha au Qatar, entre le gouvernement tchadien et les groupes politico-militaires ont abouti, lundi 08 Aout, Ă  la signature d’un accord de paix.
Cet accord, considĂ©rĂ© comment un « moment clĂ© pour le peuple tchadien » par les Nations Unies, prĂ©voit entre autres la mise en route d’un programme de dĂ©sarmement, dĂ©mobilisation et rĂ©insertion.
Le gouvernement tchadien et la trentaine de groupes rebelles signataires de l’accord s’engagent Ă©galement Ă  respecter un cessez-le-feu et Ă  procĂ©der Ă  la libĂ©ration rĂ©ciproque des prisonniers de guerre. Toujours au titre des engagements pris par les deux parties, on note l’adoption et l’application d’une loi d’amnistie pour toutes les condamnations liĂ©es aux participations aux rĂ©bellions et/ou atteintes Ă  la sĂ»retĂ© de l’État.
Plusieurs mouvements dont le Front pour l’Alternance et la concorde (FACT), groupe rebelle impliquĂ© dans l’attaque du 19 avril 2021qui a coutĂ© la vie au marĂ©chal Idriss DĂ©by Itno, n’ont pas signĂ© cet accord qui ouvre la voie au dialogue national inclusif annoncĂ© pour le 20 AoĂ»t prochain.
Adam’s Kaled OuĂ©draogo

Laisser un commentaire