Site icon Omega MĂ©dias

🔴 «Les vagabonds de l’assainissement » lancent la campagne « le bonheur d’une ville propre »

« Les vagabonds de l’assainissement » sonne la mobilisation autour de leur campagne de reboisement dénommée « le bonheur d’une ville propre ». Une campagne dont le lancement officiel a eu lieu ce jeudi 4 août au quartier Patte d’oie de Ouagadougou.  50 concessions ont été bénéficiaires de cette activité écocitoyenne.   

Contribuer à reverdir la ville de Ouagadougou c’est l’objectif que s’est assigné « les vagabonds de l’assainissement » à travers leur campagne de reboisement dénommée « le bonheur d’une ville propre ». Et ce 04 juillet, jour de lancement de ladite campagne, ils étaient nombreux à adhérer à cette cause. A 8h47, le top de départ est donné. Matériels en mains, « les vagabonds de l’assainissement » ont investi les concessions du quartier Patte d’oie de la ville de Ouagadougou pour procéder à la mise en terre des plants.

« Avec influencer’s House, nous avons décidé de lancer « Le bonheur d’une ville propre » qui consiste à planter des arbres dans les concessions. (…) On a constaté que la plupart du temps les gens partent en brousse pour aller faire le reboisement pourtant pendant la période de chaleur nous n’avons pas d’ombre. Je me dis que si on continu comme ça d’ici 5 à 10 ans on aura un Ouagadougou vraiment vert » a déclaré Wendyam Severin Yaméogo alias Lajaguar, président de l’association « Les vagabonds de l’assainissement ».

Pour la réussite de cette activité l’association « les vagabonds de l’assainissement » a associé plusieurs structures de la place à l’initiative notamment Green Africa et l’entreprise Bé Neeré Cosmetics.

Pour Magloire SEBGO, directeur de Green Africa, c’est une fierté pour sa structure de joindre son image à un tel évènement qui relève de son domaine de prédilection.

« Qui parle de Green Africa, parle d’une Afrique verte partant d’un Burkina Faso totalement reverdir et donc il était important pour nous de nous associer à cet évènement qui également participe à la culture d’une conscience citoyenne au niveau de la jeunesse pour la prise en charge d’un lendemain meilleur pour le Burkina Faso au niveau de la gestion des ressources naturelles » a-t-il ajouté.

Hillary Zoungrana PDG de Bé Neeré Cosmetics, pour sa part, espère que sa participation à cette activité écocitoyenne va contribuer à la sensibilisation de la jeunesse et surtout la population urbaine sur l’avantage « d’un monde plus vert et propre ».

« Les vagabonds de l’assainissement » est une association crée par l’humoriste Lajaguar avec pour but de sensibiliser la population sur l’assainissement, l’hygiène et à l’esprit d’entreprenariat des jeunes. Et pour la présente édition de la campagne de reboisement dénommée « le bonheur d’une ville propre », 50 plants constitués essentiellement de manguiers et de goyaviers ont été mis en terre dans 50 concessions. L’objectif à terme selon Lajaguar, est d’étendre cette activité aux autres quartiers de la capitale burkinabè.

Adam’s Kaled Ouédraogo et Valérie Traoré

 

Quitter la version mobile