PEXEN 2022: le mérite de plusieurs acteurs de l’éducation reconnu

Le ministère de ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) a organisé le jeudi 28 juillet 2022 à Ouagadougou l’édition 2022 du Prix de l’excellence de l’éducation nationale (PEXEN 2022). Ils sont 99 élèves et 27 enseignants dont le mérite a été reconnu.

Simone Silga, professeur des écoles dans la commune de Tenkodogo (région du Centre-est) et Moussa Soré, professeur des Lycées et collèges dans la province du Kourwéogo (région du Plateau-Central) ont été désignés super-enseignants de l’année. A la session 2022 du Certificat d’étude primaire, la professeur des écoles qui dispense des cours à des élèves de CM2 a obtenu un résultat de 100 % avec ses 44 élèves déplacés internes. Cette performance lui a valu le prix de la meilleure enseignante.

Simone Silga et Moussa Soré, les deux super-enseignants de l’année ont reçu chacun le prix du Président du Faso composé d’une villa de type F3 offert par la Loterie nationale burkinabè (LONAB). « Vraiment, je suis comblée, je suis très émue, vraiment cela me dépasse. J’ai un seul secret j’aime le travail, j’aime les enfants, j’ai beaucoup d’estime pour le métier et je me donne à fond quand j’ai une classe de CM2 », a déclaré Simone Silga toute émue à l’issue de la cérémonie. Ce sont au total 27 enseignants du primaire et du post primaire qui ont reçus chacun des prix en nature et en espèce.

Quant aux meilleurs élèves, ils ont également  été récompensés sur la base de leurs performances scolaires. Les lauréats sont repartis avec des sommes d’argent allant de 75 000 francs CFA à 350 000FCFA, une attestation, une médaille, un ordinateur portable, des tablettes, des motos un stage pour le lauréat du Baccalauréat option télécommunication, des bourses d’études.

Nathanaël Hien élève du Prytanée militaire du Kadiogo et premier national au baccalauréat série D a été récompensée. « Je suis très contente, en tout cas cela me fait plaisir d’obtenir ce prix. Il n’y a pas de secrets c’est juste le travail, et les exercices et aussi suivre ce que les professeurs disent en classe », a-t-elle indiqué.

Cinq acteurs du système éducatif ont été également distingués au cours de cette cérémonie pour leurs engagements en faveur d’une éducation de qualité au Burkina. Ils ont été faits chevalier des Palmes académique.

Le Pexen 2022 a été placé sous le thème « Ensemble, célébrons l’excellence pour une école plus résistante ».

L’édition 2022 a connu des innovations à savoir la prise en compte des élèves vivant avec un handicap, et surtout des enseignants.

Judith Traoré

Laisser un commentaire