🔮#NIGER : 10 000 dĂ©placĂ©s internes retournent chez eux !

Au Niger, environ 10 000 personnes déplacées internes de Tondikwindi, commune frontaliÚre avec le Mali, vont regagner leur terroir, aprÚs trois années passées à Oualam, au nord de la région de Tillabéry.

C’est d’ailleurs la ville de Ouallam qui a abritĂ© dimanche la cĂ©rĂ©monie officielle de retour de ces dĂ©placĂ©s internes, sous la prĂ©sidence du directeur de cabinet adjoint du PrĂ©sident de la RĂ©publique du Niger.

Ce dernier a précisé que cette initiative entre dans le cadre de la dynamique de retour des populations déplacées, portée par le Président nigérien, Mohammed Bazoum.

Et cela fait suite aux opĂ©rations de sĂ©curisation menĂ©es par l’armĂ©e nigĂ©rienne qui a rĂ©ussi Ă  chasser les terroristes de cette zone frontaliĂšre avec le Mali.

En raccompagnant ces dĂ©placĂ©s internes dans leurs villages d’origine, le gouvernement nigĂ©rien rassure qu’un plan de sĂ©curisation a Ă©tĂ© mis en place pour leur garantir la sĂ©curitĂ© et leur permettre, en ce dĂ©but d’hivernage, de reprendre une vie active normale, aprĂšs 3 annĂ©es d’assistanat.

            Paul-Miki Roamba

Crédit photo : Présidence de la République du Niger

Laisser un commentaire