35e journée internationale contre l’abus et le trafic illicite de drogues : le message du gouvernement

MESSAGE DU GOUVERNEMENT DU BURKINA FASO A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA 35EME JOURNEE INTERNATIONALE CONTRE L’ABUS ET LE TRAFIC ILLICITE DE DROGUES.

Mesdames et messieurs,

Ce 26 juin 2022, la communauté internationale célèbre la 35e journée internationale contre l’abus et le trafic illicite de drogues. Dans l’optique de contribuer à lutter efficacement contre le fléau de la drogue, l’Organisation des Nations-Unies a adopté la résolution 42/112 du 07 décembre 1987 instituant cette journée qui est une occasion donnée aux Etats de manifester leur volonté politique de lutter contre ce fléau à travers le partage d’expérience, le renforcement de la coopération mais aussi des activités d’information, d’éducation et de réflexion en lien avec les réalités du pays.

En ce jour, le Burkina Faso à l’instar des autres Etats appelle les différents acteurs à une mobilisation autour du Comité National de Lutte contre la Drogue (CNLD) afin de se pencher plus profondément sur les nombreux défis liés à la drogue au plan national et international.

En effet, malgré les efforts consentis par les différents acteurs de la lutte, la problématique de la drogue reste préoccupante surtout dans un contexte marqué par la recrudescence et la violence des attaques terroristes qui menacent les fondements de notre Nation. En outre, plusieurs rapports de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) ont révélé que le trafic de drogues constitue une des importantes sources de financement du terrorisme.

Fort de ce constat, le Burkina Faso a décidé de célébrer cette journée sous le thème « Assèchement des sources de financement du terrorisme : quelle part contributive de la lutte contre la drogue ? ».

Par ce thème, notre pays entend s’inscrire pleinement dans l’identification et la mise en œuvre des actions visant à tarir les sources d’approvisionnement des groupes armés terroristes.

Au cours de l’année écoulée, de nombreux efforts ont été consentis par les différents acteurs intervenant dans les domaines de la prévention, la répression, la prise en charge sanitaire et la réinsertion sociale ont permis d’engranger des résultats positifs.

C’est le lieu pour le Gouvernement de saluer les efforts et d’encourager les différents acteurs à poursuivre dans la même dynamique afin que nous puissions atteindre les objectifs fixés, particulièrement la réduction des capacités financières des groupes armés.

Le Gouvernement invite l’ensemble de la population à accompagner les différents acteurs dans la lutte contre l’abus et le trafic illicite de drogues.

Tous engagés contre la drogue, tous à y gagner !

Ouagadougou, le 23 juin 2022

Colonel-Major Omer BATIONO

Ministre de l’Administration Territoriale, de la                                                Décentralisation et de la Sécurité, Président du CNLD                                                                                                                           Officier de l’Ordre National

 

Laisser un commentaire