🔮 ALERTE – Deux morts et un blessĂ© Ă  la base aĂ©rienne, « une enquĂȘte ouverte ». (Parquet militaire)

Deux personnes, de sexe fĂ©minin, ont Ă©tĂ© tuĂ©es dans des tirs, mardi nuit, Ă  la base aĂ©rienne Ă  Ouagadougou, a annoncĂ© mercredi, le parquet militaire dans un communiquĂ© qui prĂ©cise qu’une troisiĂšme personne a Ă©tĂ© blessĂ©e.

Selon le communiquĂ© du procureur militaire, l’incident mortel s’est produit autour de 20h dans le pĂ©rimĂštre de sĂ©curitĂ© de la Base AĂ©rienne 511.

Le procureur militaire explique qu’un vĂ©hicule de marque Toyota rav4 immatriculĂ© 6697 E403 s’est retrouvĂ© dans le dispositif des Ă©lĂ©ments de sĂ©curitĂ©. « A la suite des alertes Ă  la voix et des tirs de sommations qui n’ont pas Ă©tĂ© respectĂ©s, la sentinelle a Ă©tĂ© obligĂ©e de stopper ledit vĂ©hicule par des tirs, alors que celui-ci fonçait tout droit sur le poste », a-t-il poursuivi.

Le procureur militaire dit s’ĂȘtre « rendu immĂ©diatement sur les lieux et une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte, afin de situer les circonstances exactes et les responsabilitĂ©s ».

« Le parquet militaire saisit ce malencontreux incident pour appeler la population à la
coopération et au respect des périmÚtres de sécurité des installations sensibles », a rappelé le procureur.

L’état-major avait aussitĂŽt rĂ©agi, mardi nuit, quelques minutes aprĂšs les tirs. Il avait indiquĂ© qu’il s’agissait de « tirs de sommation effectuĂ©s Ă  l’entrĂ©e de la base aĂ©rienne pour dissuader un vĂ©hicule qui tentait manifestement de forcer un barrage ».

Lamine Traoré

Laisser un commentaire