🔮 « Nos amis putschistes burkinabĂš ont failli ». (Venance Konan, Journaliste Ivoirien)

Evoquant la situation socio-politique au Burkina Faso dans un dĂ©cryptage qu’il a publiĂ© samedi sur sa page Facebook, le journaliste Ivoirien Venance Konan, ancien directeur gĂ©nĂ©ral de FraternitĂ© matin, estime que le peuple burkinabĂš « a Ă©tĂ© grugĂ© », une fois de plus, aprĂšs l’arrivĂ©e des militaires au pouvoir et « dont l’urgence fut, dans un premier temps, d’augmenter leurs propres salaires ».

Le cĂ©lĂšbre journaliste Ivoirien fait l’amer constat que la situation sĂ©curitaire au Burkina Faso ne fait qu’empirer de jour en jour, avec les massacres de populations et de soldats au quotidien.

«On n’a pas besoin de faire un long dĂ©veloppement pour faire comprendre que nos amis putschistes burkinabĂš ont failli», a Ă©crit l’éditorialiste dans un Ă©ditorial intitulĂ© « Faillites ».

Toujours dans son dĂ©veloppement sur la situation au Burkina Faso, Venance Konan va plus loin pour dire qu’ « on ne s’improvise pas dirigeant d’un pays parce qu’on a des galons, et le fait de tenir un fusil en main ne confĂšre pas nĂ©cessairement l’intelligence qu’il faut pour diriger un pays ».

A noter que dans le mĂȘme article, l’éditorialiste ivoirien et actuel prĂ©sident du Conseil d’administration de l’IDT, la SociĂ©tĂ© ivoirienne de TĂ©lĂ©diffusion, a aussi jetĂ© son regard critique sur les situations au Mali et en GuinĂ©e oĂč des militaires se sont aussi emparĂ©s du pouvoir. Ils ont tous failli, de l’avis de Venance Kona, pour qui ces putschistes gagneraient tous Ă  chercher les moyens de se dĂ©barrasser des pouvoirs, pendant qu’il est encore temps.

Paul-Miki Roamba

Laisser un commentaire