🔮 Djibo – Kongoussi – Plusieurs ponts dynamitĂ©s par des hommes armĂ©s

Le samedi 18 juin 2022, des commerçants ayant quittĂ© Djibo pour Ouagadougou ont rebroussĂ© chemin, sans mĂȘme atteindre Koungoussi.

Des témoins ont confié à Oméga média que leur convoi a dû faire demi-tour, lorsque ces voyageurs ont constaté que plusieurs ouvrages de franchissement ont été détruits, sans doute par les hommes armés qui cherchent à isoler et contrÎler la province du Soum.

En effet, plusieurs ponts sur cette route nationale N°22 dont le bitumage est abandonnĂ© depuis plusieurs mois, ont rĂ©cemment Ă©tĂ© dynamitĂ©s, rendant impossible le trafic, surtout pour les camions gros porteurs. C’est le cas du pont de WoussĂ©, Ă  quelques kilomĂštres de Kongoussi qui, Ă  deux reprises, a Ă©tĂ© sabotĂ© par les hommes armĂ©s. Le pont situĂ© Ă  l’entrĂ©e de Bourzanga a aussi subi le mĂȘme sort il y a quelques jours. Au delĂ  de l’axe Kongoussi-Djibo, d’autres ponts, Ă  l’image de celui de Boukouma prĂšs de Arbinda, ont Ă©tĂ© sautĂ©s dans la province par les HANI.

Le sabotage des ponts est visiblement la nouvelle stratĂ©gie de guerre des individus armĂ©s non identifiĂ©s, dans leur plan d’isolement de Djibo et environs, rendant impossibles les ravitaillements par voie terrestre de certains localitĂ©s.

Paul-Miki Roamba

Laisser un commentaire