🔮 Seytenga – Des centaines de dĂ©placĂ©s sont arrivĂ©s Ă  Dori

Plusieurs centaines, voire des milliers de personnes civiles ont fui la menace terroriste à Seytenga et sont arrivés à Dori ce dimanche matin.

Les ressortissants de Seytenga Ă  Dori s’organisent pour les prendre en charge et surtout pour leur trouver des familles d’accueil. «Nous ne les avons pas encore recensĂ©, mais je pense qu’ils sont entre 2 000 et 3 000 habitants de Seytenga et environ, qui sont arrivĂ©s Ă  Dori ce matin », a confiĂ© Ă  OmĂ©ga mĂ©dia un ressortissant de Seytenga rĂ©sident Ă  Dori. 

Ce dernier lance aussi un appel au gouvernement et Ă  toute bonne volontĂ© capable d’apporter un quelconque soutien Ă  ces dĂ©placĂ©s internes qui arrivent sous le choc, dans un total dĂ©nuement et aprĂšs avoir parcouru Ă  pied, les 41 kilomĂštres qui sĂ©parent Seytenga de Dori.

Ces dĂ©placements massifs font suite aux attaques terroristes d’abord contre brigade territoriale de gendarmerie de Seytenga jeudi dernier ayant coĂ»tĂ© la vie Ă  11 gendarmes, ensuite contre les populations civiles dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juin. Ces massacres nocturnes auraient fait plusieurs morts parmi les civils. Mais combien sont-ils ? Pour l’instant, aucune source officielle n’a confirmĂ© les chiffres avancĂ©s par plusieurs tĂ©moignages recueillis au tĂ©lĂ©phone par Omega mĂ©dia.

Seytenga est une commune rurale de la province du Séno, située à 41 kilomÚtres au nord de Dori, à la frontiÚre avec le Niger. Elle comptait environ 32 000 habitants. 

Paul-Miki Roamba

Laisser un commentaire