🔴 Crise Russie-Ukraine : Macky Sall demande à Poutine de « prendre conscience » du danger d’une crise alimentaire mondiale

0
105

Reçu ce vendredi à Sotchi par le Président Russe Vladimir Poutine, le Président sénégalais Macky Sall a demandé à son hôte de « prendre conscience » du danger d’une crise alimentaire mondiale.

Les échanges entre les deux hommes ont duré trois heures et le Président sénégalais a rappelé à Poutine que même si l’Afrique est éloignée du théâtre du conflit Russie-Ukraine, elle est victime de cette crise sur le plan économique et en souffre.

Macky Sall, également président de la commission de l’Union Africaine a confié avoir trouvé Poutine « engagé et conscient que la crise et les sanctions » sont des obstacles aux économies faibles, comme les économies africaines. L’Afrique s’est tenu à l’écart du conflit en ne condamnant pas la Russie lors de deux votes de l’ONU.

Macky Sall a expliqué que les sanctions contre la Russie ont entrainé plus de gravité, car l’Afrique n’a plus accès aux céréales venant de Russie, mais surtout aux engrais, une situation qui crée de sérieuses menaces sur la sécurité alimentaire. Sur ce point, Moscou s’est toujours défendu en indiquant que le blocage n’est pas de sa faute, mais celui du minage des ports ukrainiens par Kiev.

De son coté, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a déclaré que Vladimir Poutine a réitéré son soutien aux pays africains ce qu’il considère comme « la lutte contre la colonisation » et salué le développement des relations russo-africaines.

La Russie et l’Ukraine ont été à l’origine de plus d’un quart des exportations mondiales de blé au cours de la campagne de commercialisation 2020-2021. Beaucoup de pays en Afrique sont également très dépendants des importations de pétrole raffiné, dont le cours a flambé.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire