🔮 Damiba est un meneur d’hommes. (Gilbert DiendĂ©rĂ©)

Le gĂ©nĂ©ral Gilbert DiendĂ©rĂ©, ancien chef d’état-major particulier de Blaise CompaorĂ© qui purge Ă  la Maison d’arrĂȘt et de correction des armĂ©es (MACA) la prison Ă  perpĂ©tuitĂ©, a dĂ©clarĂ© n’avoir pas Ă©tĂ© surpris par le coup d’Etat du 24 janvier du Lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba.

« Je n’ai pas Ă©tĂ© surpris », raconte DiendĂ©rĂ© dans une interview accordĂ©e Ă  Jeune Afrique. « Tout le monde voyait venir ce coup. La situation n’a fait que pourrir au fil des ans. Les populations Ă©taient mĂ©contentes et les troupes dĂ©moralisĂ©es », a dit l’ancien patron du RĂ©giment de sĂ©curitĂ© prĂ©sidentielle (RSP), l’ex garde prĂ©torienne de Blaise CompaorĂ©.

« KaborĂ© a fait ce qu’il a pu. Malheureusement, il a manquĂ© de courage et n’a pas pris les bonnes dĂ©cisions », a dĂ©clarĂ© Gilbert DiendĂ©rĂ©.

Et le gĂ©nĂ©ral DiendĂ©rĂ© connaĂźt bien le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba. De 2003 Ă  2011, il a Ă©tĂ© commandant de compagnie au RSP. Suffisant pour que certains voient la main de DiendĂ©rĂ© dit « Golf », derriĂšre ce nouveau coup d’État. « Je connais Damiba car il Ă©tait sous mes ordres au RSP. Mais je n’ai rien Ă  voir avec ce putsch, clame-t-il » dans l’entretien de JA. « Il n’est pas Ă©tonnant que ce soit lui qui en ait pris la tĂȘte : c’est un meneur d’hommes. De tous
les officiers de sa gĂ©nĂ©ration, c’est l’un des plus apprĂ©ciĂ©s de la troupe », a expliquĂ© Le gĂ©nĂ©ral.

Selon Gilbert DiendĂ©rĂ©, le PrĂ©sident Damiba est attendu au tournant. S’il a pris le pouvoir, a-t-il dĂ©clarĂ©, c’est pour rĂ©gler une crise sĂ©curitaire qui n’a que trop durĂ©. « Il faut en faire beaucoup plus qu’actuellement : utiliser
davantage de ressources humaines et matérielles, mais aussi rassembler et réconcilier les populations », note le général et de poursuivre: « on ne gagne pas une guerre en étant désuni », a estimé Gilbert Diendéré.

Gilbert DiendĂ©rĂ© a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  la prison Ă  perpĂ©tuitĂ© le 6 avril 2022 dans l’assassinat de Thomas Sankara et de 12 autres de ses compagnons. Il a Ă©tĂ© reconnu coupable pour « attentat Ă  la sĂ»retĂ© de l’Etat et de complicitĂ© d’assassinat ».

Plus tĂŽt en 2019, le gĂ©nĂ©ral DiendĂ©rĂ© a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  20 ans de prison pour « attentat Ă  la sĂ»retĂ© de l’Etat et meurtre » pour sa tentative de putsch contre les autoritĂ©s de la Transition en 2015.

SynthÚse de Lamine Traoré 

Article précédentBurkina le 18h 15 du 23 mai
Article suivant🔮 URGENT Gorgadji (Sahel) – Au moins 11 civils tuĂ©s par des terroristes
Lamine TraorĂ© est journaliste depuis prĂšs d’une dizaine d’annĂ©es. Il a intĂ©grĂ© Radio OmĂ©ga en 2013, la principale radio privĂ©e d’information au Burkina. Ce reporter qui a plusieurs fois dirigĂ© le service multimĂ©dia, est aujourd’hui l’un des rĂ©dacteurs de la radio. TrĂšs polyvalent, en radio, au web comme en tĂ©lĂ©vision, Lamine TraorĂ© est confirmĂ© en mars 2018 Correspondant de la Voix de l’AmĂ©rique (VOA Afrique) / Service Afrique francophone. Depuis lors, il rĂ©alise des reportages aussi bien pour la radio que pour la tĂ©lĂ©. Lamine TraorĂ© a beaucoup voyagĂ© et a rĂ©alisĂ© des reportages en Afrique, en Europe et en Asie.

Laisser un commentaire