Burkina – Le ministère de l’Education « condamne » des menaces de fermeture d’établissements non islamiques à Banfora. (Communiqué)

Dans un communiqué, le ministère de l’Education nationale a condamné des menaces de fermeture dès établissements non islamiques à Banfora (Cascades). « Très tôt ce matin de lundi 16 mai 2022, des menaces contre le système éducatif burkinabè ont été découvertes dans des établissements de Banfora, dans la région des Cascades », peut-on lire dans le communiqué. Selon le ministère, ces « messages libellés en langue arabe appellent à la fermeture des établissements non islamiques ».

« Le ministère de l’Education nationale et l’ensemble des acteurs de l’éducation condamnent cette nouvelle tentative d’attaque contre l’école burkinabè », indique le communiqué.

Le ministère dit rassurer les populations et l’ensemble des acteurs du système éducatif que « les autorités administratives régionales et centrales suivent attentivement l’évolution de la situation sécuritaire ».

« Aussi invitent-t-ils les populations à garder le calme et à ne pas céder à la panique face à ces actes d’intimidation », terminé le communiqué.

Laisser un commentaire