Burkina – Inondation mine de Perkoa: 26 jours sans nouvelles des 8 mineurs

16 avril -11 mai, cela fait désormais 26 jours que huit ( employés sont bloqués dans la mine souterraine de zinc de Perkoa, suite à une inondation.

Tous les regards sont actuellement dirigés vers la deuxième chambre de refuge située au niveau 580 et tous les moyens sont déployés, selon le gouvernement, pour permettre de l’atteindre le plus tôt possible. Deux (2) nouvelles pompes électriques sont arrivées ce lundi 9 mai, en provenance d’Afrique du Sud.

Des efforts jugés peu satisfaisants par certaines organisations de la société civile du Sanguié, qui prévoyaient une marche pour exiger l’accélération des travaux. Les parents des victimes ont vite donné de la voix pour ce démarquer de cette marche, «de nature à faire perdre de vue l’essentiel qui est le sauvetage de la vie de leurs proches». Cette sortie des OSC a également indigné le porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo qui la qualifie de «pure affabulation» au micro de Radio Oméga.

Abdoul Aziz Zoulabou et Sabouna Ouédraogo, envoyés spéciaux

Laisser un commentaire