Burkina – À 91 ans, le musicien Biri Lingani donne son premier concert

Le musicien Burkinabè Biri Lingani, 91 ans, s’est produit, lundi, à Canal Olympia à Ouagadougou. Une première pour le musicien qui n’a jamais été aussi tant honoré. Être à lui tout seul à l’affiche.

L’initiative était portée par Honoré Bambara, un promoteur culturel. Le vieux Biri qui exerce depuis de nombreuses années dans la musique traditionnelle, n’a jamais pu vivre dignement de son art. « J’ai donc décidé d’organiser ce spectacle pour lui », affirmait plus tôt le promoteur sur la télévision nationale. « J’ai pu négocier avec des partenaires, des sponsors, pour qu’on puisse lui payer un cachet consistant », avait-il déclaré.

C’est donc chose faite. Biri Lingani, virtuose de la guitare traditionnelle, le Kundé et de la musique Djeka, un rythme du terroir Bissa (Centre-est), a pu se produire devant le public venu nombreux à Canal Olympia. Des anciens ministres de la Culture, Abdoul Karim Sango, du Commerce, Harouna Kaboré, des musiciens, des acteurs culturels… Un rêve qui s’accomplit pour le musicien.

Biri Lingani a été révélé au public Burkinabè par la chanson « I Yamma », du rappeur Smockey. Ce dernier a d’ailleurs accompagné « le vieux » sur scène en reprenant le titre à succès « I Yamma ».

En mars 2018, Biri Lingani a pu mettre un album sur le marché. Intitulé « Mikolè », il est sorti à Bobo-Dioulasso, en marge de la Semaine nationale de la culture.

Biri Lingani peut maintenant retourner dans son village, à Pagou, situé au pied du mont Boulgou dans la commune de Garango (Centre-est), en ayant un sentiment de fierté !

Lamine Traoré

Laisser un commentaire