Burkina: « ne confondons pas la mode et l’habillement ». (François 1er, créateur de mode)

« Ne confondons pas la mode et l’habillement. L’habillement se porte bien, pas la mode. La mode est éphémère », a indiqué́ François Yaméogo créateur de mode burkinabè, connu sous le nom de sa marque François 1er.

 

De son retour au pays après un long séjour en France, François Yaméogo a fondé une unité de transformation du coton biologique à Koudougou. Une chaîne de production qui emploie 70 personnes dont 50 femmes. Il est l’invité de la rédaction et répond aux questions de Sabouna Ouédraogo.

 

La suite à écouter ici :

Laisser un commentaire