Burkina: « La mise à plat des salaires au niveau de la fonction publique, moi je la trouve normale » (Marcel Zanté)

« La mise à plat des salaires au niveau de la fonction publique, moi je la trouve normale. Il y a une injustice, une iniquité quelque part. On sait que les agents de la fonction publique sont généralement recrutés sous la base des diplômes ».

Marcel Zanté, Président du mois des centrales syndicales du Burkina Faso, prend l’exemple de deux agents qui sont rentrés avec le même diplôme le bac et qui se retrouvent avec des salaires indiciels différents. Avec lui il est question de la remise à plat des salaires, la réforme de la fonction publique et la question de la légalité de certains diplômes.

 

Marcel Zanté est l’invité de la rédaction et répond aux questions de Régis Boni.

La suite à écouter ici:

Laisser un commentaire