Burkina – Proces Sankara: Plus qu’un accusé à interroger

Albert Belemlilga et Diakalia Démé ont livré ce lundi leur version des faits. Poursuivis pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, ils sont soupçonnés d’avoir participé au désarmement de la FIMATS, force d’intervention de la police réputée fidèle à Thomas Sankara. Mais les 2 accusés plaident non coupables. Tibo Ouédraogo, sera à la barre demain.

Le point de la journée d’aujourd’hui avec Abdoul Fhatave Tiemtoré

Laisser un commentaire