Procès Sankara: Gilbert Diendére à la barre

La partie civile a fait comprendre au Général Diendéré, qu’il aurait pû mettre aux arrêts Blaise Compaoré et Lingani.
Réponse de Diendéré :
«Si je parle, vous allez dire encore que je manque de respect à quelqu’un. Comment moi Lieutenant, je vais mettre aux arrêts un Capitaine et un Commandant ? Quand même… C’est pas possible Monsieur le Président»

Laisser un commentaire