Burkina – Procès Sankara : l’auteur du certificat de décès de Sankara à la barre

« Mon acte a été purement humanitaire, pour venir en aide à 3 veuves », a expliqué le médecin militaire Alidou Diébré, l’auteur des certificats de décès de Thomas Sankara et de 2 autres victimes du 15 octobre. Il précise que ce sont les épouses des victimes, dont Mariam Sankara, qui sont venues lui demander de les aider en vue des formalités administratives.
« J’ai beaucoup hésité. Parce que je voulais aider, mais je ne savais pas quoi écrire », a-t-il poursuivi. Finalement, c’est « mort naturelle » qui a été mentionné sur les 3 documents. Alidou Diébré est poursuivi pour faux en écriture publique.

Laisser un commentaire