Burkina – Procès Sankara : Le caporal Bossobè Traoré nie les faits

Accusé de complicité d’attentat à la sûreté de l’État et de complicité d’assassinat, le caporal Bossobè Traoré était à la barre hier. La taupe présumée de la garde rapprochée du chef de la révolution nie, tout comme son prédécesseur Nabonswendé Ouédraogo, les faits qui lui sont reprochés.

Le récit de la journée d’hier avec Abdoul Fhatave Tiemtoré.

Laisser un commentaire