Guinée – “(…) Ni moi, ni aucun membre du CN-RD et des organes de la Transition ne sera candidat aux élections à venir (…)” (Mamady Doumbouya, nouveau Président de la Transition)

En Guinée Mamady Doumbouya qui a été investi vendredi matin à Conakry comme Président de la Transition par la Cour suprême a rassuré que “ni [lui], ni aucun membre du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD)” ne sera candidat à la prochaine présidentielle dans le pays.

“Je voudrais ici réitérer notre engagement que ni moi, ni aucun membre du CN-RD et des organes de la Transition ne sera candidat aux élections à venir, et que nous n’avons nulle intention de nous accrocher au pouvoir”, a déclaré M. Doumbouya Dans son discours d’investiture à la Cour suprême.

Le nouveau Président de la Transition à justifié le putsch du 5 septembre 2021 qui a renversé Alpha Condé.

“Aujourd’hui, je souhaiterais vivement insister sur le fait que c’est dans le souci de conjurer une crise politique majeure qui a fortement ébranlé la cohésion nationale et déchiré le tissu social, que les forces de défense et de sécurité ont pris les rênes du pays”, a-t-il dit.

Le Comité Nationale du Rassemblement pour le Développement a aussitôt mis en place une Charte de la Transition, qui prévoit selon le Colonel Doumbouya, un Gouvernement de Transition et un Conseil National de Transition, qui auront la charge de dérouler les différentes missions de la Transition.

L’appel du Colonel

Au Palais Mohamed V de Conakry, lieu où la cérémonie d’investiture a eu lieu, Mamady Doumbouya a lancé un appel aux Guinéens.

“Je lance un appel fraternel et patriotique au peuple de Guinée dans son ensemble, à saisir cette opportunité pour refonder une Nation forte pendant cette période de Transition”, a-t-il affirmé et de terminer “nous devrons œuvrer ensemble pour poser les bases d’une société reconciliée et engagée pour son développement socio-économique, durable au profit de tous”.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire