ALERTE Burkina/Terrorisme – Des hommes armés font fermer trois CSPS dans le District sanitaire de Mangodara(Autorité locale)

Des hommes armés non identifiés on fait irruption jeudi dernier dans des villages de Diaya, Sirakoro et Noumoutiedougou dans la commune rurale de Mangodara (Cascades) et ont sommé les populations de fermer immédiatement les Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS), a confirmé dimanche à Oméga une autorité locale.

Les agents de santé de ces formations sanitaires, pris de peur, ont immédiatement déserté les lieux et plié bagages en direction de Mangodara a indiqué cette autorité locale. Le personnel soignant de Torandougou et de beguelé seraient en concertation avec les notables des villages mais ces formations sanitaires risquent probablement de connaître le même sort dans les prochains jours, a dit la source. Toujours selon la source de Oméga, ce sont au total sept villages qui sont entrain de se vider de leurs populations après le passage des présumés terroristes. Il s’agit de Noumoutiedougou, Farakorosso, Diaya, Sirakoro, kando , loguégnenè, Niamago, bondokoro et dogossè, a précisé notre source.

Le ministre de la Santé interrogé par Oméga au téléphone n’a pas souhaité réagir pour l’heure.

Kader Konaté

Laisser un commentaire