Drame à l’université de Koudougou: les fautifs doivent répondre selon le ministre Alkassoum Maïga

Le ministre Alkassoum Maïga s’est rendu mercredi dernier à Koudougou où il a affirmé que chacun répondra de ses actes s’il est impliqué après l’enquête.
Les travaux du chantier ont été suspendus et l’université fermée jusqu’au 08 septembre prochain en mémoire aux étudiants décédés dans cet accident.

Compte rendu de Sabouna Ouédraogo

Laisser un commentaire