Le Ghana tourné vers la monnaie électronique : bientôt le e-cedi

La Banque du Ghana a annoncé le 11 août dernier avoir signé un contrat avec la société allemande Giesecke+Devrient (G+D) Currency Technology pour lancer un projet pilote de la monnaie numérique de la banque centrale du Ghana, l’e-Cedi.

« La CBDC offre une excellente opportunité de construire un secteur financier solide, inclusif, compétitif et durable, dirigé par la Banque centrale », a déclaré le gouverneur de la banque centrale Dr Ernest Addison. « Ce projet est une étape importante vers le positionnement du Ghana pour tirer pleinement parti de ce concept émergent. »

La CBDC utilisera la solution Filia de l’entreprise allemande, qui comprend la possibilité d’effectuer des paiements hors ligne, un équilibre flexible entre confidentialité et transparence et la possibilité d’intégrer Filia dans des écosystèmes de paiement plus vastes.

Cette monnaie électronique permettra plus l’inclusion financière pour ceux qui ne disposent pas de compte bancaire, et permettra aussi des transferts d’argent gratuitement en temps réel mais sera calquée sur la devise officielle dont elle suivra les évolutions de cours à la hausse comme à la baisse.  Des pays comme le Kenya, le Nigeria ou l’Afrique du sud y réfléchissent.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire