URGENT #Burkina – 20 ans de prison ferme pour chacun à l’encontre de deux présumés terroristes

20 ans ferme ! C’est le verdict du procès des 2 terroristes dont le procès a commencé depuis lundi à Ouagadougou. Le pôle judiciaire spécialisé dans la répression des actes de terrorisme a jugé les 2 accusés coupables une condamnation assortie d’une période de sûreté de 15 ans, deux accusés. Âgés respectivement de 38 ans et 29 ans, en plus des peines de prison ferme, ils, l’un cultivateur et l’autre éleveur, ont été condamnés solidairement à payer 2.275.094 FCFA et 750.000FCFA.

Plusieurs chefs d’inculpations étaient à leur encontre tels: association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, détention illégale d’armes et de munitions de guerre, complicité de terrorisme et destruction volontaire de biens. Ils ont attaqué l’école primaire de Bafina dans le Sanmatenga le 2 mai 2018, incendiant le bâtiment, ainsi que le domicile du directeur, et emportant 2 motos et des téléphones portables. N.A. et D.A. sont des membres du groupe terroriste Ansaroul Islam fondé par Malam Dicko.

A la barre ils ont reconnu les faits d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, expliquant qu’ils avaient prévu de s’en prendre aux Koglweogo. En tout, 10 dossiers seront jugés pour cette première session de jugement de présumés terroristes qui se poursuit jusqu’à vendredi prochain. Ce début de jugement de présumés terroristes est la « réponse judiciaire au terrorisme » selon la Justice burkinabè. La quasi totalité des personnes interpellées depuis 2016 pour des actes terroristes, n’ont pas encore été jugées.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire