Hauts Bassins : les naturothérapeutes conscientisent la population sur les dangers d’une mauvaise alimentation

La santé n’a pas de prix dit-on. Mais pour l’Association des Naturothérapeutes des Hauts-Bassins (ANHB), le prix à payer est de bâtir une alimentation saine. Elle a organisé samedi 31 juillet à Bobo-Dioulasso, une grande conférence sur le thème « Bâtir sa santé par l’alimentation saine ».
« Nous avons dit de reformer notre manière de manger, si on refuse de le faire, il va de soi que cela nous cause du tort à long terme » a indiqué le président de l’association Nestor Pondisse, en rappelant que « nous mangeons pour vivre et non vivre pour manger » et qu’il est important de chercher à s’informer davantage sur l’alimentation.
L’association a donné des rudiments aux participants, qui ont pris l’engagement de sonner le changement dans leur habitude alimentaire. « Nous ne contrôlons pas notre alimentation, nous ne tenons pas compte des dangers y afférant. Maintenant nous mettrons l’accent sur les fruits tout en faisant attention à l’huile de fritures » a confié Julienne Bonzi.
L’Association des Naturothérapeutes des Hauts-Bassins existe depuis un an et a à son actif plusieurs conférences.
Antoine Boni

Laisser un commentaire