Burkina – Quelque 500 femmes ont manifesté samedi à Dori, Sahel pour réclamer davantage de sécurité, a constaté un journaliste de Oméga. Le Sahel est l’une des régions les plus touchées par le terrorisme. Des attaques de présumés terroristes se sont multipliées ces derniers mois.

Burkina – Quelque 500 personnes ont manifesté samedi à Dori, Sahel pour réclamer davantage de sécurité, a constaté un journaliste de Oméga. Le Sahel est l’une des régions les plus touchées par le terrorisme. Des attaques de présumés terroristes se sont multipliées ces derniers mois. C’est là que le pays a enregistré l’attaque la plus meurtrière de son histoire début juin avec l’attentat de Solhan, 132 morts selon le gouvernement et au moins 160 selon plusieurs sources locales.

Laisser un commentaire