Burkina – Remaniement ministériel : – Je m’attendais à un homme de tenue à la sécurité – Nous attendions un Ministre d’État à la guerre (Eddie Komboigo, chef de file de l’opposition politique)

Moins de 24h après le remaniement ministériel, Eddie Komboigo, le chef de file de l’opposition politique (CFOP) a montré sa déception lors d’un point de presse. « Nous attendions un ministre d’État à la guerre et non un ministre délégué à la défense. Je ne critique pas Maxime. Mais nous nous attendions à un homme de tenue à la sécurité » indique le chef de file de l’opposition politique.
Pour lui, le Président du Faso a « peur des militaires. Il ne faut pas les écarter, il faut faire confiance aux militaires et les laisser s’organiser en interne » ajoute le CFOP. Et de questionner, « si vous pouvez libérer des terroristes pour qu’ils aillent s’organiser et revenir attaquer le pays, pourquoi pas libérer des militaires en prison pour qu’ils participent à la lutte contre le terrorisme » ? Néanmoins, Eddie Komboigo dit « prendre acte de ce remaniement ».

Laisser un commentaire