Burkina – l’opposition quitte le dialogue politique pour la rue

0
42

Le chef de file de l’opposition (CFOP) a suspendu ce vendredi sa participation au dialogue politique. Les discussions devaient reprendre les 3 et 4 juillet prochains, mais l’opposition prévoit à la place une « marche silencieuse et pacifique » dans les 45 provinces du pays. Eddie Komboïgo et ses camarades comptent ainsi protester contre la dégradation de la situation sécuritaire et exiger des mesures fortes pour une meilleure protection des Burkinabè.

Compte-rendu de Kader Konaté

Laisser un commentaire