Burkina : Deux militaires tués mercredi à Barsalogho, Centre-nord (porte-parole du gouvernement)

0
145

Ces militaires partaient en convoi pour la suite du ratissage après l’attaque contre la police dans la zone lundi qui a fait selon le gouvernement au moins 11 morts.

Une vingtaine de policiers étaient en route lundi après-midi pour assurer la relève au niveau de Yirgou dans le Centre-nord, quand ils sont tombés dans cette embuscade de présumés terroristes sur l’axe Barsalogo-Foubé.

La mort de ces policiers intervient plus de  deux semaines après l’attaque de Solhan dans le Sahel. Au moins 132 personnes, selon le gouvernement et 160 selon des sources locales avaient été tuées.

Laisser un commentaire