Mali: La CEDEAO, l’UA et la MINUSMA dénoncent un coup de force

Réagissant aux arrestations du Président de la transition malienne et de son Premier Ministre lundi, l’Union Africaine, la CEDEAO et la MINUSMA ont condamné la situation. Les 3 organisations dénoncent “une tentative de coup de force” et préviennent qu’elles rejettent “par avance toute démission forcée “ des autorités arrêtées et détenues au camp de Kati.

Laisser un commentaire