Acte de Vandalisme commis par des élèves : la FESCIBF condamne et invite les élèves à reprendre le chemin de l’école

La fédération estudiantine et scolaire pour l’intégrité du Burkina Faso (FESCIBF), a condamné mardi matin les actes de vandalisme commis par les élèves du Lycée Philippe Zinda, et les invite à reprendre les chemins de l’école.

L’enseignement secondaire est secoué par une crise depuis le mois de mars. En effet, des associations scolaires exigent l’abandon des reformes des examens scolaires.

Cette crise qui perdure a occasionné le saccage du bureau et la destruction de véhicule du proviseur du Lycée Phillipe Zinda Kaboré, Alexis Kyelem par des élèves. Selon ces derniers le proviseur a recalé un de leur camarade qui aurait obtenu 9,99/20 de moyenne.

Djamila TOPAN

Laisser un commentaire