Koudougou (Centre Ouest): des élèves dans les rues, dénoncent les réformes engagées par le ministère de l’éducation

1043

Cette fois-ci c’est une grève de 72h que les élèves de Koudougou ont enclenchée pour mettre la pression sur le gouvernement afin que celui-ci revienne sur les réformes en cours du BEPC et du BAC. Si les établissements privés et publics sont restés fermés, ce sont parcontre quelques centaines d’élèves qui ont rallié le gouvernorat du Centre-Ouest pour remettre une déclaration aux autorités sous le regard des policiers lourdement armés. Dans celle-ci, ils demandent purement et simplement l’annulation de ces reformes. Ceux-ci soutiennent que ce sont des décisions prises juste dans l’intérêt de plaire aux bailleurs de fonds.

À moins de deux mois du début des examens scolaires, certains manifestants encouragent leurs camarades à continuer d’apprendre les leçons même si d’autres estiment qu’il faut le retrait pur et simple de ces mesures pour leur permettre d’avoir un esprit tranquille pour bien étudier
Notons que depuis le début des manifestations, aucun cas de vandalisme de la part des élèves n’a été signalé.

Difficile de savoir ce qui se passera dans les prochains jours. Tout de même, disons que ce sera une épreuve de force entre les deux camps : soit le gouvernement maintient ses reformes soit la pression des élèves l’amène à revenir sur sa décision.

Laisser un commentaire