Tchad : au moins 2 morts dans des manifestations (RFI)

RFI

Au moins deux personnes ont trouvé la mort mardi matin dans des manifestations au Tchad, rapportent nos confrères de RFI. Ces manifestants, dénoncent la transition militaire au Tchad annoncée dès les premières heures de l’annonce de la mort du président tchadien Idriss Déby.

Dans les rues ce mardi matin, on pouvait lire sur les pancartes « Non à une monarchie au Tchad », « Il faut remettre le pouvoir aux civils »,  » Non aux soutiens de la France ».

Ces manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes dont Ndjamena la capitale et à Moundou  où un jeune homme de 21 ans a été tué. Une personne a aussi été tuée à Ndjamena. Selon le procureur, une femme a également été tuée à Ndjamena.

Idriss Déby est décédé le mardi 20 avril des blessures reçu au front lors d’une opération militaire qu’il dirigeait lui-même contre des groupes rebelles dans le Nord du pays, selon un communiqué lu par l’armée à la télévision nationale tchadienne. ce mardi à N’Djamena, le président Deby a été blessé.

 

Mohamed NAKANABO

 

Laisser un commentaire