Le président de la transition militaire Mahamat Déby a fait son tout premier discours à la nation

104

Après une matinée marquée par de violentes manifestations, le président de la transition militaire Mahamat Déby a fait son tout premier discours à la nation.
Il n’a pas abordé directement les troubles survenus dans la capitale aujourd’hui, mais a appelé à la retenue. Il s’est engagé à organiser un dialogue inclusif durant les 18 mois de la transition. « Les hauts dignitaires de nos forces de défense et de sécurité n’ont pas eu d’autre choix que d’emprunter la voie qui s’imposait à tous dans ce contexte exceptionnel d’un chaos généralisé annoncé et d’implosion du pays », a-t-il déclaré en faisant référence aux rebelles qui menacent d’avancer sur la capitale. Il révèle aussi que le président de l’Assemblée nationale a renoncé à assumer ses responsabilités constitutionnelles.

Laisser un commentaire