Côte d’Ivoire: des gendarmes pour assainir le processus d’obtention du permis de conduire

0
2045

Le gouvernement ivoirien a suspendu lundi les inspecteurs des examens du permis de conduire dans le but d’assainir le processus d’obtention du permis de conduire, a affirmé le ministère ivoirien des Transports. En attendant de trouver une solution définitive, “ce sont des gendarmes qui feront passer les examens aux candidats”.

“Suite à des enquêtes préliminaires et vu la nécessité de lutter efficacement contre la corruption et la fraude dans l’obtention du permis de conduire”, il a donc été décidé, “à compter du lundi 26 avril 2021, de la suspension de leurs fonctions de tous les inspecteurs affectés au service des examens théoriques et pratiques du permis de conduire”, souligne le ministre des Transports, Amadou Koné, cité dans un communiqué.

En juin 2020 le ministère des Transports avait initié, un atelier sur la réforme du permis de conduire. Cet atelier rentrait dans le cadre de son plan d’action pour la sécurité routière, la préservation de la vie des citoyens et la valorisation du permis de conduire.

«Nous enregistrons environ 1000 morts annuellement dans les accidents de circulations », avait révélé Ahmed Diomandé, le Directeur de cabinet du ministre du transport. Il a aussi appelé les acteurs à œuvrer de sorte que chaque niveau de la chaîne dans le processus d’obtention d’un permis de conduire incarne la crédibilité afin de doter le pays d’auto-écoles, de formations et de formateurs de référence.

« Le permis de conduire n’est pas un droit, c’est un privilège. C’est pourquoi, n’importe qui ne peut pas ouvrir une auto-école, n’importe qui ne peut pas être moniteur, extirper du milieu ceux qui n’ont pas la vocation de moniteur » a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire