Mali : les membres de l’ex Conseil national pour le salut du peuple bientôt devant la justice?

34

Le front contre l’impunité a déposé une plainte contre les membres de l’ex CNSP. Dans un communiqué rendu public ce 22 avril 2021, cette organisation qui regroupe plusieurs associations accuse Assimi Goïta et ses camarades d’avoir déstabilisé inconstitutionnellement le régime d’Ibrahima Boubacar en violation de l’article 121.

En août 2020, le régime d’Ibrahim Boubacar Keita a été renversé par une junte militaire qui, après a passé le pouvoir à un militaire à la retraite.

Laisser un commentaire