Burkina: – 25 enfants mineurs sauvés du trafic – des parents s’indignent

0
717

 

Dans sa lutte contre le Traffic des enfants, la Brigade Régionale du Centre de la Protection de l’Enfant a intercepté 25 enfants mineurs qui étaient en partance pour la province du Gourma. Ces enfants ont été remis à leurs parents jeudi à Ouagadougou. Selon la Ministre de la femme de la solidarité nationale de la famille et de l’action humanitaire Marchal Ilboudo, c’est le 06 Avril, que la Brigade Régionale du Centre de la Protection de l’Enfant a intercepté 25 enfants de 10 à 14 ans en provenance de Kombissiri allant en Natiaboani dans la province du Gourma. “Ces enfants auraient été « sous l’emprise de personnes de mauvaise foi qui les destinaient à des activités qui auraient pu mettre en péril leur vie” a-t-elle indiqué.

 

Venu chercher leurs enfants, des parents disent ne pas comprendre l’action de l’autorité. “Nous avons voulu que nos enfants apprennent les dogmes de l’Islam alors, nous les avons confié à un maitre coranique (…) L’interception des enfants nous a surpris (…) Nous ne savons pas pourquoi les enfants ont été arrêtés. Mais je vais ramener mon fils chez moi, il ira à l’école s’il le faut dans le cas contraire il ira en pâturage avec le troupeau familial” a expliqué Salif Compaore un parent. ” Mon enfant était à kiboinin pour la saison hivernale et malheureusement la récolte n’a pas été bonne. C’est ainsi que le maitre coranique a voulu aller avec les enfants à Natiaboani et il a été intercepté à Ouagadougou. On lui reproche d’avoir volé les enfants. Nous en tant que parent nous ne savons pas su pourquoi ils ont été arrêtés” ajoute un autre parent d’enfant. Selon la Ministre de la femme de la solidarité nationale de la famille et de l’action humanitaire 1262 enfants ont été interceptés en 2020 dont 450 hors du Burkina Faso. Yaya Diomandé

Laisser un commentaire