Immobilier : AGB accompagne le gouvernement Burkinabè dans l’atteinte de son objectif de 40 000 logements

La société immobilière Afrique Génie Bâtiment (AGB) accompagne le gouvernement Burkinabè dans l’atteinte de son objectif de 40 000 logements. La société veut faire pousser 1000 logements à Zakin dans la commune rurale de Saaba. La pose de la première pierre de la cité a eu lieu le samedi 10 avril à Ouagadougou. Moumouni Yaro

 

Des milliers de logements sont attendus sur le site de l’AGB, Afrique Génie Bâtiment à Zakin. Mais pour le démarrage, 1000 sont en édification. Dans 6 mois, les premiers souscripteurs entreront en possession des clés de leur villa, selon l’entreprise.

 

« C’est plus de 10 000 logements mais pour le moment c’est 1000 logements prévus pour la première tranche. C’est surtout pour accompagner le programme présidentiel. Ce sont des logements sociaux, ce sont des logements économiques, il y aura même des duplex. Notre particularité c’est la rapidité et le travail bien fait. » A laissé entendre Sanata Yaméogo PCA de AGB.

Le ministère de l’Habitat dit apprécier le projet qui a suivi toutes les voies légales.

« Le projet a bénéficié d’une autorisation conjointe de lotir du ministère de l’habitat et du ministère de l’administration territoriale conformément au cahier de charge du programme national de construction. Donc le projet correspond bien aux attentes du gouvernement et contribue énormément à l’atteinte des objectifs  du programme national de construction de logements lancé par le chef de l’Etat. Et ce que nous encourageons, et espérons, est que AGB soit un exemple pour d’autres promoteurs immobiliers » a expliqué Yacouba Dié secrétaire permanent de la politique nationale de logements.

Ce sont des logements de différents standings qui sont en chantier. L’AGB est installé en Côte d’Ivoire et au Burkina où elle a déjà fait ses preuves à Bassinko, à la cité de la diaspora et à Gampela à Ouagadougou. Elle a son usine de production de 7 000 briques et pavés par jour à Zakin.

 

Moumouni Yaro

Laisser un commentaire