Koudougou : rencontre entre la CCK et le ministre Ousséni Tamboura « Bientôt, un directeur régional sera nommé et sera votre interlocuteur direct permettant de répondre directement à vos besoins » (Ousséni Tamboura) « Le ministre Ousséni Tamboura, après tout ce qu’il a entendu de notre coordination a promis de nous attribuer deux décorations pour cette année » (Simon Gansaoré)

466

Le ministre de la communication a rencontré les acteurs des médias à Koudougou le 23 mars dernier. La valorisation du métier à travers la formation, la convention collective et autres étaient les sujets abordés par la coordination des communicateurs de Koudougou (CCK) avec le ministre de la communication Ousseni Tambora. Des engagements ont été pris pour encourager la presse de la région du Centre-Ouest

 

 

 

Cet échange avec les acteurs locaux de la presse est un encouragement pour ces hommes et femmes et a permis au ministre Ousséni Tamboura de partager sa touche innovatrice au sein de son ministère.

 

« J’ai beau échangé avec le secrétaire général, les conseillers et la direction de médias, il y a des choses qui ne vont pas remonter. C’est-à-dire qu’il faut un changement de doctrine au niveau du ministère. Bientôt, un directeur régional sera nommé et sera votre interlocuteur direct permettant de répondre directement à vos besoins. Ces directions régionales devraient planifier au moins deux  formations par an pour ajouter des compétences aux acteurs de la presse dans les régions comme les membres de votre coordination », relève le ministre Tamboura.

 

 

 

Au cours de cette rencontre, le ministre de la communication a fait des promesses à la coordination des communicateurs de Koudougou, au regard de ses actions de développement comme celles menées dans la lutte contre la COVID 19.

 

 

 

« C’est la première fois que nous recevons notre ministre de tutelle qui est venu échanger avec nous à bâton rompu, recueillir nos préoccupations. Le ministre Ousséni Tamboura, après tout ce qu’il a entendu de notre coordination a promis de nous attribuer deux décorations pour cette année. Depuis le début de la pandémie, la CCK réalise chaque semaine des émissions radios de sensibilisation avec les autorités administratives, la santé, les OSC. Ces émissions sont synchronisées dans les radios locales. C’est aussi notre contribution dans cette lutte contre la COVID 19. A propos du besoin de formation, il nous a instruit d’approcher ses collaborateurs pour établir un programme très rapidement en terme d’offre de formation pour les membres de la CCK », confie Simon Gansaoré, président de la coordination des communicateurs de Koudougou.

 

 

 

Sabouna Ouédraogo

Laisser un commentaire