Lutte contre le terrorisme: le G5 sahel fait le point du sommet de Pau

Le sommet de la capitale tchadienne entend faire le point du sommet extraordinaire de PAU Cette 7e rencontre a fait ressortir ce lundi 15 février les acquis et les insuffisances dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace sahélien. « Des coups ont été portés contre les forces du mal, dont des leaders ont été neutralisés, mais il demeure que les efforts doivent être maintenus.   Dans ce sens, la mise sous chapitre 7 de la Force conjointe apparaît comme une solution, tout comme la nécessité pour la communauté internationale de respecter ses engagements avec diligence » ont été les grandes lignes des différentes allocations à N’Djaména

 

 

L’extension du terrorisme a aussi été au rendez-vous des débats

« Les terroristes ont pour ambition d’étendre leur emprise jusqu’à la façade maritime de l’Atlantique, et il apparaît urgent d’intensifier les appuis aux pays du Sahel. Et le triptyque paix, sécurité et développement se dégage comme l’une des priorités à mettre en œuvre » se sont mis d’accord les chefs d’Etats et représentants d’institutions continentales et internationales.

A l’issue des travaux de N’Djaména, la présidence en exercice du G5 Sahel reviendra au président Idriss Déby Itno, qui succède au président mauritanien Mohamed Ould El-Ghazouani de la Mauritanie.

Laisser un commentaire