Accord d’Alger : Kidal accueille la première réunion du Comité de suivi

1164

La première réunion du comité de suivi des accords d’Alger doit se tenir mercredi à Kidal au Mali. Cette réunion intervient quelques semaines après la visite d’une délégation ministérielle à Kidal, fief de l’ex-rébellion encore aux mains de la Coalition des mouvements de l’Azawad. Selon l’article 5 “cet accord vise “à créer les conditions d’une paix juste et durable au Mali, contribuant à la stabilité sous-régionale, ainsi qu’à la sécurité internationale”.

” Cette réunion, marque une grande avancée”, a indiqué un membre de la Coalition des mouvements de l’Azawad au micro de nos confrères de RFI. Pour lui, elle est entre autre l’occasion de clarifier la situation de la ville.

” Les populations sont là, le gouverneur et l’embryon de l’armée reconstituée aussi. Il n’y a aucune mainmise de la CMA, assure-t-il, les autorités et les forces armées maliennes doivent seulement accepter de se conformer à l’accord d’Alger.”

Sur cette réunion, les points de vue sont divergents. Pour Fahad Ag Almahmoud, le président de la Plateforme, on fait beaucoup de tapage pour une réunion qui durera à peine une heure. “Nous n’avons même pas reçu d’ordre du jour”, a-t-regretté.

En 2013, un premier accord de paix, l’accord de Ouagadougou avait été signé entre le gouvernement malien et les rebelles indépendantistes touareg. Mais depuis mai 2014, les rebelles ont fait de Kidal leur fief.

Laisser un commentaire