Coronavirus : la Guinée opte pour la vaccination avec le Spoutnik V

Le ministre de la défense guinéen, Dr Mohamed Diané, a donné le ton mercredi en se faisant vacciner contre la maladie à coronavirus, avec le vaccin Spoutnik V mis au point par le Centre national russe d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleya.

Un exemple pour le scientifique de formation « Je viens pour montrer aux populations guinéennes, au peuple de Guinée, l’exemple et la détermination du gouvernement à lutter efficacement contre la pandémie. C’est un processus qui commence, ça va continuer, on va élargir à toute la population guinéenne pour que tous ceux qui veulent être vaccinés soient vaccinés« , déclare Mohamled Diané.

Selon nos confrères de RFI, Conakry a demandé à Moscou de lui livrer deux millions de dose. Mais elle va vacciner dans un premier temps un petit nombre de volontaires d’un certain âge.

Vladimir Poutine avait annoncé dans une déclaration le 11 août dernier que la Russie avait accordé une autorisation réglementaire à un produit (Spoutnik V) développé par l’Institut Gamaleya – un centre de recherche d’État situé à Moscou. Ce vaccin avait été très critiqué, notamment par des scientifiques occidentaux, pour son annonce jugée prématurée avant même les essais cliniques de masse et la publication de résultats scientifiques.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire