Burkina : le gouvernement renforce l’entreprenariat des jeunes

45

Une stratégie nationale de promotion de l’entreprenariat des jeunes, c’est l’outil mis en place par le ministère en charge de l’entreprenariat pour résoudre des problèmes d’emplois auxquels font surtout face les jeunes. Il a tenu mardi 15 décembre à Ouagadougou une rencontre nationale pour valider ladite stratégie.

Y ont pris part les représentants des 13 régions. L’objectif est de passer en revue les différentes propositions contenues dans la stratégie nationale de promotion de l’entreprenariat des jeunes.

« Certes nous avons mis en place un département qui est en charge de la promotion de l’entreprenariat mais il nous manquait le référentiel. Et aujourd’hui donc nous travaillons sur l’adoption, sur la validation de la stratégie nationale de promotion de l’entreprenariat des jeunes. Il s’agit de faire sa validation, de proposer des recommandations, et adopter aussi donc son plan d’action. » a indiqué le ministre de la jeunesse Salifo TIEMTORE qui appelle les participants à bien l’examiner.

« Je voudrais donc interpeller l’ensemble des participants et des participantes à bien suivre et à bien analyser l’ensemble de ses résultats.»

Evariste DABIRE est le chef du projet la voix du Sahel. Selon lui cette stratégie répond à un besoin.

« L’attente des jeunes c’était de pouvoir disposer d’une politique qui va règlementer le secteur de l’entreprenariat des jeunes au Burkina Faso et donc aujourd’hui nous sommes très réconfortés. »

Pour sa part, l’Union Européenne promet de toujours soutenir la jeunesse burkinabè.

« On va continuer à accompagner le pays, à accompagner le gouvernement, à accompagner aussi les jeunes pour faciliter la création d’emplois » a promis Pilar Maria, représentante de la délégation de l’union européenne.

 

Pour l’élaboration de cette stratégie le gouvernement burkinabè a bénéficié de l’accompagnement du centre pour le dialogue humanitaire dans le cadre de la mise en œuvre du projet « La Voix des jeunes du Sahel phase 2 ».

 

Marina Traoré

Laisser un commentaire