Photo: RTBF

Avec 40 796 nouveaux cas en 10 jours, l’Afrique du Sud plonge dans une seconde vague de contamination. “Ce soir, nous vous annonçons que l’Afrique du Sud fait l’expérience d’une deuxième vague car le pays recueille désormais des chiffres correspondant aux critères. Les critères formulés par nos scientifiques et nos équipes de modélisation soulignent que le pays a dépassé la barre des 6.000 nouveaux cas répertoriés par jour, avec 6.709 cas et 135 décès sur les dernières 24 heures “, a annoncé dans un communiqué Zweli Mkhize, le ministre de la Santé sud-africain qui a présenté les jeunes de 15-19 ans en tête des contaminations.

Jeudi dernier le président Cyril Ramaphosa avait pourtant prévenu dans son discours à la nation. “Nous avons toujours su qu’il était possible qu’une seconde vague frappe l’Afrique du Sud si nous ne prenions pas les mesures nécessaires, a-t-il déclaré. Le virus ne prend pas de vacances” avait-il dit.

L’Afrique du sud est le pays qui comptabilise le plus de cas avec plus de 828 598 cas et 22 574 décès.

Laisser un commentaire