Burkina : Éducation : le gouvernement met en garde contre la perturbation de cours dans les établissements par “des jeunes portant des cagoules”

0
401

Réputé être le mois le plus difficile de l’année scolaire au vu des perturbations des cours par des ” des individus, essentiellement des jeunes portant des cagoules, qui se déplacent à motos”, le mois de décembre 2020 est-il parti pour être un mois plutôt calme? La question reste posée car dans un communiqué dont radio a obtenu copie, le gouvernement a condamné “avec fermeté ces comportements attentatoires aux principes et règles qui régissent les libertés publiques”.

Pour le gouvernement, “Ces actes qui constituent des troubles à l’ordre public, compromettent le bon déroulement des enseignements/apprentissages dans les établissements publics et privés touchés et mettent en danger l’intégrité physique des élèves et des acteurs du monde éducatif”.

Et pour le bon déroulement des cours, il invite les parents d’élèves, les élèves, les personnels de l’éducation “à œuvrer ensemble pour éradiquer les actes de vandalisme et d’incivisme dans nos établissements”.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire