Burkina: le ministère de la culture et le conseil international des musées main dans la main pour la protection des musées

56

Empêcher les personnes malveillantes d’avoir accès aux objets des musées et renforcer la connaissance des agents des différents musées, tel est l’objectif du ministre de la culture des arts et du tourisme et du conseil international des musées (ICOM) qui ont formé, avec la collaboration de l’Alliance Internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit, une trentaine de participants venus de plusieurs musées.

L’atelier qui a eu lieu Ouagadougou du 9 au 11 novembre 202, a réuni des participants de 4 musées. “En zone de conflits, on a ciblé quatre musées, notamment Douroula, Kaya, Manéga et Gourci. En fait ces musées sont menacées et surtout que la majorité sont des musées privés, il était nécessaire qu’on les accompagne” a indiqué Christiane COULIBALY, présidente d’ICOM Burkina.

Pour Charles Ouédraogo, responsable du musée “BriguiJulien” de Gourci, cette formation est à saluer. “C’est parce que nous vivons qu’il y a des musées! Si on assimile ce qu’on a appris ici, le personnel, les œuvres et nous-mêmes serons sauvegardés. On sait que nous sommes dans l’insécurité et surtout que le Zondoma est situé dans le nord, on sait le problème qui nous guette. Cette formation nous a donné des bases pour être plus regardant et faire beaucoup plus attention. Prendre toutes les précautions nécessaires afin de limiter les dégâts. Donc cette formation est la bienvenue” a déclaré Charles Ouédraogo.

L’association ICOM Burkina a bénéficié en septembre dernier, de deux subventions de plus de 8 millions de FCFA pour la sauvegarde et la sécurisation des quatre musées.

Alidjatou Tarnagda, stagiaire

Laisser un commentaire